Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Faire un don en ligne

Blogs

Toutes nos publications et articles de presse se trouvent ici.
HomeBlogsArticles diversLa rentrée scolaire 2011-2012 compromise

Derniers articles

08 Fév

Des tonnes de livres qui arrivent enfin!

Du 15 janvier au 19 mars où nous menons nos…
02 Nov

Enfants blessés et parents démunis - nous avons besoin de votre soutien!

Une fille de notre association a eu un accident grave…
Read more...
16 Sep

Rentrée scolaire 2015-2016 et remerciements

L'association l'oeil de l'enfant vous remercie pour l'aident que vous lui apportez,…
Read more...
31 Oct

Rentrée scolaire 2014 - 2015

COMPTE RENDU DE LA VISITE DE TRAVAIL EFFECTUEE A KINSHASA…
Read more...
10 Oct

Supervision des élèves et distribution de 4 tonnes de matériel

Chers Donateurs, Chères Donatrices, Madame, Monsieur, Je vous informe que…
25 Fév

Visite du Président de l'AOE à Kinshasa et à Brazzaville

COMPTE RENDU DE LA VISITE DE TRAVAIL EFFECTUE A KINSHASA…
Read more...
20 Déc

La conjoncture socioéconomique dégradante influe sur l'éducation de la jeune fille

L'éducation de la jeune fille devient le point faible de…
Read more...

La rentrée scolaire 2011-2012 compromise

Les élèves des écoles primaires et secondaires sont en pleines vacances. Certains ont voyagé avec ou sans leurs parents, d'autres sont restés à leurs domiciles en train de s'adonner aux loisirs les plus divers. Pendant ce temps, les parents se cassent la tête pour préparer la rentrée scolaire de leurs ouailles. Il faut réunir une bonne somme d'argent pour payer uniformes, fournitures scolaires, ... dont les prix prennent l'ascenseur sur le marché, conjoncture oblige.

 

Mais, ladite rentrée scolaire aura-t-elle lieu à la date indiquée du lundi 5 septembre 2011 ? Cette question, maints parents se la posent à la lumière des revendications incessantes des enseignants réunis au sein du Syeco (Syndicat des enseignants du Congo). Déjà ce mercredi, ils se proposent d'aller faire un sit-in devant la Primature, histoire d'exprimer de vive voix leurs préoccupations au Premier ministre. Ces enseignants se disent être abandonnés et laissés pour compte.

Non seulement, leur paie se fait à compte-goutte mais aussi la rétribution est minable qui ne couvre pas leurs besoins essentiels. Pire, certains enseignants de province, telle dans le Maniema, le salaire des enseignants de quatre mois a été détourné. Et les détourneurs, impunis, courent encore les rues. Faute de solution, ils menacent de boycotter la prochaine rentrée scolaire. Ils tiennent absolument à ce leurs revendications soient prises en considération. Ils se plaignent de la manière dont on ne s'occupe pas d'eux.

Quant à l'autre centrale syndicale, la Syecat (Syndicat des Ecoles catholiques), à en croire des informations à notre disposition, elle serait en train de préparer la tenue d'une Assemblée générale où seront prises de graves décisions. Somme toute, toutes les rentrées scolaires se ressemblent. C'est le moment propice que préfèrent les enseignants pour faire chanter le gouvernement afin de le contraindre à résoudre leurs problèmes qui sont toujours les mêmes depuis des lustres.

Le Fureteur

Source : Groupe l'Avenir

Dernière modification le vendredi, 14 décembre 2012 01:52
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Galerie images

58
Image Detail
17-05-2007-2249...
Image Detail
56
Image Detail
15
Image Detail

Se connecter

Inscription Newsletter

Notre newsletter mensuelle et gratuite vous informe chaque mois des activités de l'association. Inscivez-vous!

Infos pratiques

  • +41 79 650 03 02
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Rue de la Combette 24, CH-1008 Prilly
  • CCP - 17-730976-7