Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Faire un don en ligne

Blogs

Toutes nos publications et articles de presse se trouvent ici.
HomeBlogsArticles de la pressePour la promotion du livre aux écoles protestantes

Derniers articles

30 Jui

RTS - émission Chacun pour tous

Interview enregistrée le 4 juin 2021 dans les locaux de…
Read more...
30 Sep

Des milliards dertinés à la santé et à l'enseignement

Malgré  des financements et des dons alloués régulièrement par des…
Read more...
08 Fév

Des tonnes de livres qui arrivent enfin!

Du 15 janvier au 19 mars où nous menons nos…
02 Nov

Enfants blessés et parents démunis - nous avons besoin de votre soutien!

Une fille de notre association a eu un accident grave…
Read more...
16 Sep

Rentrée scolaire 2015-2016 et remerciements

L'association l'oeil de l'enfant vous remercie pour l'aident que vous lui apportez,…
Read more...
31 Oct

Rentrée scolaire 2014 - 2015

COMPTE RENDU DE LA VISITE DE TRAVAIL EFFECTUEE A KINSHASA…
Read more...
10 Oct

Supervision des élèves et distribution de 4 tonnes de matériel

Chers Donateurs, Chères Donatrices, Madame, Monsieur, Je vous informe que…

Pour la promotion du livre aux écoles protestantes

L'Association l'Oeil de l'Enfant et la Cbfc pour un partenariat durable

Les écoles de la Communauté baptiste du fleuve Congo, Cbfc seront continuellement enrichies en livres scolaires, tant que se consolide le trio constitué du Révérend Bokundoa, de MM. Papy Mboyo Bikanja et Ferdinand Mbala Zi-N'Sielele. Le premier est le représentant légal de la communauté, le deuxième le coordonnateur des écoles relevant de cette communauté. Et le troisième évoqué est le président de l'Association l'Oeil de l'Enfant, AOE. Celle-ci est établie à Lausanne en Suisse.

 En séjour de travail en RD Congo, le président de l'association a été reçu de manière solennelle. Car pour la promotion du livre dans les écoles de son ressort, la Cbfc compte notamment avec le partenariat de cette association. A cet effet, environ 42 chefs d'établissements ont répondu, vendredi, à la réception organisée à l'honneur du partenaire. A cette occasion, celui-ci a échangé avec les chefs d'établissements, les exhortant à s'assumer autant qu'ils peuvent, pour donner au livre sa place de choix dans le processus de formation des élèves. Le représentant légal et le coordonnateur ont, chacun en des termes particuliers, reconnu les avantages dudit partenariat. Deux écoles ont été desservies pendant le séjour kinois du président de l'AOE. Il s'agit respectivement des écoles de la rue Nyanza et de Bukama de la commune de Lingwala. Elles ont reçu l'une un poste à souder et un étau, l'autre, un équipement informatique et une machine à écrire électrique.

Des dictionnaires en appui aux bibliothèques scolaires

Quelques écoles où opèrent déjà des bibliothèques internes grâce au partenariat, ont été appuyées en dictionnaires. C'est le cas du collège St Pie X de Ngiri Ngiri, des écoles primaires IX, X et XI de la rue Ngiri Ngiri dans la même commune. La liste s'allonge avec les écoles catholique St Martin du quartier VI et kimbanguiste EP IX du quartier III /.N'Djili.

L'Institut technique industriel, ITI N'Djili a bénéficié d'un poste à souder, d'un chalumeau, des équerres et dictionnaires. Au quartier III /Masina, une bibliothèque a été inauguré dans l'enceinte de l'école primaire catholique Lokali, début décembre. Là aussi, le président de l'AOE a exhorté les enseignants à encourager leurs élèves à fréquenter la bibliothèque : « Vous êtes le fer de lance du processus de formation de ces enfants. Si vous lâchez, ils ne vont pas étudier non plus. Il vous revient donc de les initier à la lecture. Le lot de livres que vous avez reçu comprend des livres du primaire et d'autres du secondaire. Je félicite le directeur Miloni, un responsable tenace qui ne lâche pas lorsqu'il n'a pas encore atteint ce qu'il vise.

A ce jour, l'AOE a inauguré environ trente bibliothèques à travers le pays. Il y a la bibliothèque scolaire de Boma (l'ex colonie scolaire de Boma) qui avait fermé environ vingt ans plus tôt, et qui a rouvert grâce à notre partenariat. A Brazzaville, il y a quatre bibliothèques que notre association a inaugurées et qui accueillent gratuitement des enfants. Les livres, c'est un don de l'Association à votre école. Vous devez donc les utiliser à bon escient. C'est dans votre intérêt et dans celui des enfants », a-t-il déclaré..

La Bibliothèque du Centre Supérieur Militaire refait peau neuve

La bibliothèque du Centre Supérieur militaire - Groupement des écoles militaires (GESM) a reçu, en début de semaine, un lot de livres. Ce geste s'inscrivant dans le cadre du partenariat entre l'AOE GSEM représenté notamment par le général major commandant de cette institution de formation des officiers supérieurs d'armée.

L'Association est basée à Lausanne en Suisse. Pour son président, en effet, cette démarche s'inscrit dans la logique de la vocation africaine de sa structure : assister les écoles par des livres et d'autres matériels didactiques, leur permettre notamment de mettre en place ou de réhabiliter leurs bibliothèques scolaires. Le commandant du GESM a honoré le partenaire en lui octroyant un insigne fait de fourmi. Cela, a expliqué le prof Baciza, assistant conseiller du général, est un signe distinctif du centre supérieur militaire. A l'issue de la cérémonie, l'assistant conseiller a livré ses impressions à la presse.

L'Avenir : Que vous inspire cette sorte de partenariat avec l'Association L'Oeil de L'Enfant ?

Professeur Baciza : Pour nous, c'est une première. Cela n'a jamais existé qu'un homme, un particulier remette individuellement à l'institution un si grand nombre, 486 livres, que le président de l'AOE a remis au nom de cette association. Ce geste nous a flattés à un double niveau : d'abord parce qu'un non militaire pense à l'armée, ensuite, au moment où nous avons effectivement besoin des livres, quelqu'un pense à notre bibliothèque.

L'Av : Généralement, quand on parle d'une bibliothèque d'armée, les gens s'imaginent à priori des livres techniquement militaires. Est-ce que des livres non militaires peuvent aussi intéresser ?

P. B : Pour être militaire, il faut d'abord acquérir une certaine formation. Et cette formation est généralement civile. Avec cet acquis, le futur militaire peut postuler dans une académie militaire. Et dans cette académie militaire, non seulement qu'il y ait une formation militaire, mais aussi une formation qui ne soit pas totalement militaire. C'est la formation générale. Et c'est dans ce cadre-là que le militaire, à l'académie militaire, a un titre académique. Le cas échéant, il sort soit gradué en sciences sociales ou encore gradué en sciences appliquées et militaires. Par exemple, un gradué en Chimie ne lit pas que les livres de Chimie. Un gradué en physique ne lit pas que les livres de physique. Le militaire, faut-il que je vous le rappelle, est un intellectuel qui est plus ouvert qu'un intellectuel commun. Ceci revient à dire en d'autres termes qu'un militaire est celui qui a plus d'informations sur une chose qu'un civil.

Les livres qui se trouvent dans la bibliothèque du Centre supérieur militaire ne sont pas seulement militaires, bien qu'il y ait des livres techniques. Il y a des rayons techniques. Il est opportun de rappeler ici qu'à un moment donné, la bibliothèque du CSM était la plus grande de la capitale, et peut-être du pays. Après les pillages de 1991, nous ne disposons plus de beaucoup de livres. Toutefois, nous commençons à remonter la pente, grâce notamment à l'AOE. D'ici-là aussi, des promesses reçues d'autres milieux pourraient passer à la phase de réalisation.

Avec le partenariat qui vient d'être scellé, nous croyons que l'AOE ne s'arrêtera pas en si bon chemin. Car dans son allocution, le président de l'Association a dit qu'il pourrait atteindre cinq mille livres, comme don au Centre. Si cela se réalise, nous risquons de récupérer notre place d'antan.

Payne,

Journal L'Avenir quotidien de Kinshasa

Dernière modification le vendredi, 14 décembre 2012 20:00
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Galerie images

38
Image Detail
646541
Image Detail
DSC00235.JPG
Image Detail
DSCF0189.JPG
Image Detail

Se connecter

Inscription Newsletter

Notre newsletter mensuelle et gratuite vous informe chaque mois des activités de l'association. Inscivez-vous!

Infos pratiques

  • +41 79 650 03 02
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Rue de la Combette 24, CH-1008 Prilly
  • CCP - 17-730976-7